Echange sportive contre roadster


La dernière 250 GT de l'Histoire Ferrari, et un moteur délectable, à l'apogée d'une ère glorieuse des meilleures GT au monde, étroitement dérivées de la compétition.
Aucune autre automobile ne peut lui être comparée.
Cette réunion des anciens de Lamborghini était attendue depuis de longues années, et elle a été plus que réussie, un souvenir inoubliable pour les vrais amoureux de la marque.Cette voiture a connu une histoire des plus riches, comme on sait : née Miura S et exposée au Salon de Genève en 1971, elle fut ensuite transformée, à l'initiative de l'importateur Suisse en SVJ Spider, ultime SVJ et seule Miura découvrable exposée par Lamborghini.Il s'agit ci-dessous du tout premier modèle Countach, la plus belle et la plus fabuleuse de toutes : Paolo Stanzani, son créateur, n'avait aucun autre choix que de surpasser la déjà légendaire Miura.C'est ce que nous faisons modestement, comme d'autres passionnés, au contact des fondateurs de la légende, dont certains sont encore très actifs.Au baromètre de la collection.Juillet 2010, belle rencontre, Nous collaborons depuis très longtemps avec certaines revues ou télévisions en acceptant de faire rouler quelques voitures rares, c'est à la demande du magasine Sport Auto qu'a été organisé ce comparatif entre la Ferrari 250 GT Pininfarina 1959 et l'Aston Martin.C'était une excellente occasion d'admirer ces deux merveilles en même temps.Paul Brack est un peu moins connu que les Maîtres Italiens de la carrosserie, il a pourtant signé quelques véritables chefs d'œuvres, notamment pour Mercedes, les cabriolets "Pagode" les grands Coupés des années 60/70, et surtout la 600, sans doute la plus belle berline.Levy et Paolo Stanzani, qui créa la Miura avec.J uin 2006 Pendant que certains s'embarquent dans un monospace pour prendre la route des vacances, certains heureux mortels s'apprêtent à prendre livraison de leur Pagani Zonda.Une occasion unique de comparer la version "dream car" du grand echange ticket kadeos contre argent styliste (une auto sans toit ni vitres latérales) avec la version présentée par Lamborghini à toit amovible et représentant le dernier développement du style Gandini, avec ses prises d'air latérales devant les roues arrière.Le prototype Pregunta, étudié à la demande de Lamborghini, en prévision de la succession de la Diablo, exploitait, grâce à un partenariat, les avancées aérodynamiques développées sur le Rafale de Dassault Aviation.




[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap